Accompagner le deuil avec les Fleurs de Bach et la Lithothérapie

Vivre un deuil, c'est une violence ressentie dans le corps: les cellules se cristallisent.

Les événements douloureux impactent nos vies et laissent nos cellules figées.

La perte d'un être cher est un choc, une douleur vécue dans le corps.

La séparation ( d'une relation amoureuse ), à tous les âges de la vie, engendre parfois détresse, secousse, blessure..., "une nuit noire de l'âme amoureuse", comme le cite Arouna Lipschitz.

Une séparation avec son milieu professionnel, avec un lieu affectif, est une forme de deuil.

Un traumatisme, suite à une agression, un accident, un viol, des violences conjugales...peut raviver les images du choc et va perturber l'état d'être.

Suite à un deuil , chaque personne a des réactions personnelles:

tristesse, résignation, colère, regret, nostalgie, abandon, angoisses, peurs, doutes, dégoût, repli sur soi, sentiment d'injustice, incapacité d'agir...

Les élixirs Fleurs de Bach et la lithothérapie soutiennent les épreuves difficiles en apaisant le psychique et le mental et en soulageant le corps dans notre mémoire cellulaire.

L'esprit représente le mental qui contrôle le comportement.

L'entretien avec la conseillère thérapeute va donner la possibilité d'accueillir et de clarifier ce que vit la personne et permettre de libérer par la verbalisation, la souffrance de la personne.

Cet accompagnement est une méthode douce et efficace où chacun avance à son rythme.

"Je m'adapte à chaque individualité, chaque tempérament et situation personnelle."

Vivre un choc affectif brutal dans l'isolement peut avoir de graves conséquences, comme le citait le Dr Bach:

"Toute maladie a une origine conflictuelle entre le physique, le psychique et le mental."

Il est important de se faire aider lors d'un deuil, d'oser parler de la mort avec les enfants: thème qui sera abordé lors d'un ciné-rencontre au cinéma Le Palace à Château-Gontier, le jeudi 11 octobre 2018 à 20h30, film suivi d'un échange en présence de l'association JALMAV.

"La perception de la mort dépend du sens qu'on accorde à la mort dans notre société."

Les Fleurs de Bach et la lithothérapie sont d'un grand soutien et apportent réconfort émotionnel, consolation, paix intérieure, sérénité, calme et apaisement, en période de deuil.

Avoir la Foi, au sens global, c'est à dire croire en quelque chose qui va nous correspondre, en accord avec notre personnalité et nos aspirations profondes, ce que montrent les auteures, Anne Givaudan et Sylvie Ouellet.

"Voir la vie comme un programme de formation, c'est différent pour chacun."

"Le but de la vie est le développement personnel, parvenir à une parfaite réalisation de sa nature, c'est pour cela que nous sommes tous ici." Oscar Wilde.

"Toute vie est un chemin, un parcours, un pèlerinage.

Ce chemin est parsemé de Joies, de satisfactions mais aussi de pertes, de deuils, d'obstacles et de difficultés.

Nous sommes tous en chemin."

L'ornithogale