A l'automne, soutenir les baisses de moral avec les Fleurs de Bach et les élixirs minéraux

La saison automnale est associée à l'élément métal qui est relié au méridien poumons symbolisant la tristesse, porte ouverte aux problèmes de respiration ( dans un tempérament en débordement émotionnel et sensible).

Les Fleurs de Bach et la lithothérapie stabilisent l'humeur, vont aider à garder courage et volonté, pour ne pas tomber dans la déprime, voire la dépression.

Selon l'adage:" Mieux vaut prévenir que guérir."

Mais quand la dépression est déjà installée et validée par le corps médical, la prise des élixirs peut s'utiliser sans risque d'interaction, en complément d'un traitement médicamenteux.

Il existe différentes formes de dépression:

- la dépression réactionnelle est liée aux événements de la vie et à ses difficultés.

- la dépression saisonnière apparaît pendant l'hiver du fait de la diminution de la lumière du jour.

- la dépression pathologique,psychique dont les causes sont nombreuses et parfois difficiles à identifier (schéma familial, choc, blessures...)

Nous ne sommes pas tous égaux face à la perception d'un événement et que cette façon de percevoir les situations est déterminante dans notre réaction d'adaptation.

Toute circonstance ou toute expérience interprétée comme mauvaise ou toxique, laisse des impacts dans notre cerveau émotionnel, quand l'émotion reste bloquée et que s'ensuivent des réactions négatives successives.

La conseillère thérapeute en élixirs est à l'écoute des besoins, en respectant les rythmes de chacun, en observant les réactions et les mécanismes conditionnés;

les échanges dans le dialogue permettent d'ajuster et de valider les élixirs, grâce à la congruence, dans un cadre de confiance et de confidentialité, ce qui va apporter un éclaircissement sur le ou les blocages et un grand soutien, lors de ces phases éprouvantes où notre existence semble basculer..

"Donner du sens à ce qui nous dérange...

Plutôt que de continuer à lutter contre une situation stressante, nous pouvons aussi faire une trêve et nous poser la question "Que peut signifier ce stress, à quoi fait-il écho?". " Docteur Edward Bach