Les dépendances

Les dépendances surviennent lorsqu'une personne ne peut plus maîtriser ses addictions car chacun peut avoir besoin d'une substance ou avoir des habitudes sans en être dépendant.

Qu'il s'agisse de dépendance reliée à l'affectif, l'alcool, le tabac, les drogues, la nourriture... les dépendances enferment dans une "bulle", dans une forme de tourments, de mal-être et font fuir de la réalité, car la liberté d' Etre se construit, se découvre au milieu des fragilités, des blessures et des épreuves.

Connaître nos fragilités est un moyen de progresser et de révéler notre potentiel, c'est une force si nous les acceptons!

"Nous demeurons bien portants dans notre totalité.Et si nous repérions nos vulnérabilités pour y voir des points de vigilance?" Nietzsche

Les dépendances peuvent aussi être associées à des habitudes comportementales qui perturbent la santé, il peut s'agir de dysfonctionnements internes et d'illusions, ou une forme d'acrasie, la faiblesse de la volonté, la contradiction entre ce que l'on sait et ce que l'on ne fait pas pour changer.

Tenir des résolutions n'est pas un chemin facile!

Les émotions telles que le découragement, le manque d'entrain, la démotivation, la difficulté de changer, l'inconfort, l'incertitude, la culpabilité, la jalousie, l'incapacité, voire la résignation... aliènent nos comportements.

Se libérer d'une dépendance, ne peut se mettre en place, seulement si la personne a décidé une introspection, de regarder à l'intérieur de soi, sur son incurie, pour trouver une parfaite cohérence avec ses valeurs profondes.

Le philosophe Spinoza écrit: " Il faut s'attaquer à ce qui assombrit notre humeur, influence notre manière d'être, nous aliène."

Se défaire d'une dépendance, peut s'accompagner en entretien avec une conseillère thérapeute en Fleurs de Bach et Lithothérapie.

L'entretien et la prise des élixirs vont aider à cerner le fonctionnement de l'esprit, à trouver de l'apaisement, de la sérénité, à traverser les étapes " d'épluchures de l'oignon", à agir sur le subconscient (l'enregistrement de nos habitudes, notre programmation familiale),à lâcher cette résistance intérieure et reprogrammer son état d'être, face à ce changement nécessaire.

Trouver la volonté, la persévérance, la bonne direction... pour se désaccoutumer car c'est différent pour chacun.

J'accompagne chaque personne dans la confidentialité, avec un temps d'écoute, dans un cadre bienveillant, de non-jugement, sur une difficulté personnelle.

Faire cette démarche d'accompagnement, c'est poser un acte, pour ouvrir le champ des possibles, de changer, maintenir le cap, pour "être soi" et recouvrer de saines habitudes.

Chicorée

"Tout ce que nous avons à faire,

c'est préserver notre identité,

vivre notre propre vie,

être le capitaine de notre bateau,

et tout ira bien." Docteur Edward Bach