Comment s'adapter au changement avec les Fleurs de Bach et les élixirs minéraux..

Nous devons constamment nous adapter à l'environnement extérieur, à des situations que nous n'avons pas choisies, aux aléas de la vie..

Mais s'adapter ne veut pas dire tout accepter, ni se soumettre, car il est essentiel de rester dans son axe, de se relier et s'enraciner dans ce que nous sommes. S'accorder au rythme de la vie, c'est s'ajuster avec ce qui est là et de qui nous sommes, sans s'y perdre.

D'où la nécessité de s'assouplir, de lâcher le contrôle, la résistance et aussi notre autorité intérieure, d'apaiser nos peurs (peur de l'inconnu), nos inquiétudes, pour accompagner le mouvement des rencontres, les choix parfois cruciaux que cela implique.

La séance en entretien et la prise des élixirs vont faciliter la transition pour glisser plus facilement vers l'adaptabilité, en acceptant de traverser nos émotions, sans bloquer:

c'est regarder avec discernement et lucidité, nos expériences douloureuses, en se délestant du découragement, de la nostalgie, de la rancoeur, des regrets, de la culpabilité, voire du désespoir...

Cela commence par de petites transformations, en s'allégeant des fardeaux, pour avancer, chacun à son rythme, étape par étape.

S'adapter au changement, c'est pouvoir tourner la page, à la situation que nous laissons, ce qui ne reviendra plus ou ce qui ne sera plus possible comme avant, lâcher des habitudes en apparence anodines, des comportements dont nous devons nous défaire pour laisser la place à du nouveau, comme par exemples:

apprendre à renoncer à des fausses croyances, à surmonter des frustrations, être capable de s'ouvrir à l'autre qui se remet en question...

"Nous sommes ce que nous répétons sans cesse", disait Aristote.

Cela demande de la constance pour éviter les allers-retours et briser l'enveloppe à l'intérieur de soi pour éclore.

C'est passer à la réalisation sans se laisser influencer et déstabiliser par quelque influence extérieure.

Cet accompagnement va aussi aider les enfants qui n'arrivent pas à s'équilibrer à une nouvelle situation et qui restent perturbés émotionnellement, et va ainsi apporter un éclairage sur soi pour mieux vivre les étapes du changement et intégrer de nouvelles possibilités.

Plus nous serons à l'écoute de nos émotions, plus facilement nous nous adapterons au changement pour (re)trouver de l'enthousiasme, de la créativité, un regain d'énergie, le sens dans cette nouvelle organisation et orientation du quotidien.

Ce qui prime dans l'adaptabilité, c'est d'établir une connexion directe, c'est ce que l'évolution de la conscience nous invite à réfléchir positivement en cette période où nous devons prioriser nos besoins.

"Le changement est une porte qui ne s'ouvre que de l'intérieur." Tom Peters

Fleur de Noyer