Apprendre à avoir des pensées positives pour mieux vivre les relations aux autres

Nos interprétations créent nos formes de pensées: que ce soit dans les relations professionnelles , familiales ou amicales, nous prétendons connaître nos collègues, notre compagnon, notre compagne, nos enfants, notre famille, nos amis(es), dans ce que nous pensons d'eux; ce sont les non-dits, les refoulements, le déni, les émotions non-exprimées, les préjugés, les perceptions erronnées, les suppositions, qui empêchent de cerner notre entourage.

Ces obstacles peuvent être reliés à des situations vécues restées en suspens, au fait de rester bloqué dans le passé, au refus de voir l'évolution positive chez une personne, à un problème de communication, à des émotions obombrées, qui "noircissent le tableau", telles que la colère, la jalousie, la peur, le rejet, le sentiment d'abandon, la trahison, l'injustice, la culpabilité, la rancoeur, la déception, la tristesse, les reproches, l'oppression, l'autorité intérieure et extérieure, les frustrations...à des inaccomplis du moment.

Il est intéressant de se poser les questions: " qu'est-ce qui m'a dérangé? Dans quel état d'être, quel état d'esprit, je me trouvais quand c'est arrivé? Quelle émotion m'a amené à telle réaction? Dans quelle disponibilité étais-je réceptif? Accepter que l'autre ne peut pas toujours être réceptif lors d'un échange et il n'y aura donc pas d'accord possible sans réceptivité des deux côtés! Et ai-je bien compris la demande ou la réponse? Qu'est-ce que je ne veux plus? Qu'est-ce qui a fait d'en arriver là? Comment j'ai envie d'évoluer dans mes relations aux autres? Cette sincérité du coeur qui manque parfois d'un côté et qui bloque la relation...

La séance avec la thérapeute aide à mettre des mots sur une situation donnée et mieux traduire ce qui se passe à l'intérieur de soi: réévaluer un conflit, extirper toute notion de jugement ( "je te reproche..., tu es..., c'est toi qui..."), désamorcer la ou les réactions négatives, c'est d'abord exprimer chacun son ressenti et apprendre à s'écouter sans moraliser.

Nous ne sommes pas des robots et nous devons prendre en compte que nous ne sommes pas des êtres parfaits, pour pouvoir accepter les imperfections des êtres qui nous entourent, sans caricaturer dans la négativité, sans s'enfermer dans les blessures de l'ego qui est une véritable protection, une "armure".

Arrêter de mettre la faute sur les autres, arrêter d'en vouloir, se libérer de tout jugement, de tout conflit, de toutes les vieilles histoires négatives.

Cela repasse par des efforts et la volonté de se défaire de tout ce qui encombre pour recouvrer un dialogue possible.

Etre dans le moment présent, ouvrir son coeur pour être acteur de notre histoire et l'assumer.

Faire notre part comme l'histoire du colibri qui agit pour éteindre le feu de la forêt, apprendre à avoir des pensées positives et responsables.

La thérapeute va accompagner chaque personne dans un dialogue bienveillant et neutre, dans le respect de votre histoire personnelle et de votre véritable nature d'Être.

La séance et la prise des élixirs floraux et minéraux vont apporter une prise de recul pour trouver de l'apaisement, une meilleure connaissance de soi et se détacher des émotions toxiques.

S'ouvrir à du positif, c'est d'abord reconnaître nos émotions négatives, les rééquilibrer pour laisser place à de nouvelles possibilités, se donner plus de chance d'apprécier les relations tout en acceptant les différences et les choix de vie propres à chacun.

Le bonheur vient de l'intérieur en changeant sa façon de penser, de voir la vie sans peur, en se transformant positivement dans nos prises de conscience et ainsi révéler notre numinosité, la couche la plus profonde de l'inconscient humain.

"Le facteur important et décisif de la vie, n'est pas ce qui nous arrive, mais l'attitude que nous adoptons face à ce qui arrive." Zig Ziglar

Nous sommes tous en chemin.

la citrine