Les troubles de l'attachement



Nous naissons avec un système psychobiologique inné d'attachement.

L'attachement est le lien affectif d'une personne avec une autre.


De ce que nous avons vécu au cours de l'enfance, à travers l'éducation de nos parents, vont découler notre mode de fonctionnement et nos styles d'adaptation dans nos relations aux autres et principalement dans notre relation de couple.

L'attachement se met en place dans les premiers mois de vie, il est relié avec l'estime de soi, et va engendrer soit un attachement sécurisant, soit un attachement insécurisant, suivant le lien qui sera créé avec nos parents.

Les styles d'attachement forment nos croyances, sur notre manière de penser, notre conception de l'intimité, notre manière de résoudre les conflits, notre façon d'exprimer et de communiquer nos besoins et désirs, nos attentes de notre partenaire et des relations.


Notre personnalité dépend donc d'un schéma qui prend sa source dans l'enfance et influence notre vie.

L'enfant va adapter un mode de protection et mettre en place des stratégies de survie par rapport aux réponses du parent. En plus de la figure principale d'attachement, notre environnement familial, amical, scolaire, sportif, a aussi sa place.

Le schéma est issu de ce que nous avons ressenti: manque affectif, surprotection, exigences excessives, sentiment d'abandon, critiques, abus, punitions, rejet de notre entourage, privations..., tout ce qui a pu entrainer des chocs émotionnels, des blessures, voire des traumatismes. Lorsque l'un des schémas est activé, la personne ressent une forte émotion comme la tristesse, la honte, la peur ou la colère. Dans la durée, le schéma se façonne à notre personnalité.

Les étapes du développement psychoaffectif, selon la théorie de l'attachement, vont permettre de savoir comment nous avons été blessés dans nos relations depuis que nous sommes nés.


A tout moment de notre vie, nous pouvons être confrontés à une situation qui réactive notre blessure d'attachement.

Au cours de l'entretien, la thérapeute va identifier la ou les blessures et amener la personne à recouvrer une sécurité et une paix intérieure. Dans les séances, l'anamnèse contribue à prendre en compte toutes les informations nécessaires pour mieux comprendre et accompagner chaque individu, dans ses souvenirs vécus, oubliés ou refoulés.

Chaque séance se caractérise par un temps d'écoute et d'échanges où la thérapeute, par des questions posées au consultant(e), va pouvoir cerner la situation donnée pour le choix et la congruence des Elixirs.


Les séances avec la prise des Fleurs de Bach et des Elixirs minéraux, permettent d'explorer des pistes de solutions, de trouver à chacun(e) ses réponses, de résoudre une difficulté, de poser un ou des actes pour changer la situation.

La cohérence, c'est trouver du sens sans culpabiliser autrui pour être dans la résilience et donner du sens, c'est trouver l'apaisement et la sérénité.

Cet accompagnement est complémentaire à toute thérapie et ne se substitue pas à un suivi médical.

Je travaille en lien avec une psychosexologue, psychopraticienne qui utilise d'autres outils complémentaires, d'accompagnement dans les relations interpersonnelles et de vie de couple.


Vivre

C'est chercher les perles

Au fond de l'océan

Que nous sommes.


Cristal de roche